Cohabitation intergénérationnelle et hébergement temporaire chez l’habitant

Face aux tensions en matière de logement sur le territoire, la ville de Saint-Pol-de-Léon s’est rapprochée de l’association AILES (Association d’Iroise pour le Logement, l’Emploi et les Solidarités) pour déployer Tiss’âges, un dispositif de cohabitation intergénérationnelle (CIS), ainsi qu’un dispositif d’hébergement temporaire chez l’habitant (HTH) sur la commune.

La cohabitation intergénérationnelle (CIS)

La mission principale de « Tiss’ages » (CIS) est de mettre en relation des seniors (à partir de 60 ans) qui, vivant seuls, veulent rompre leur isolement et des jeunes de 16 à 30 ans qui éprouvent des difficultés d’accès au logement du fait de la restriction de l’offre, du coût élevé des loyers ou de la faiblesse de leurs revenus.

Tiss’âges (CIS) propose deux formules :

  • La formule solidaire : La personne de + de 60 ans met à disposition du jeune une partie de son logement en contrepartie de menus services (sortir le chien, fermer les volets, …) et d’une participation aux charges (plafonnée à 60 euros).
  • La formule conviviale : La personne âgée met à disposition du jeune une partie de son logement en contrepartie de moments conviviaux et d’une participation financière (plafonnée à 150 euros).

Tiss’âges va se mettre en contact avec chacune des parties, organiser les rencontres, permettre la contractualisation, assurer le suivi financier et accompagner le binôme tout au long de la cohabitation.

Pour intégrer le dispositif, chaque partie doit adhérer à l’association AILES et verser mensuellement une participation à l’accompagnement social.

L’hébergement temporaire chez l’habitant (HTH)

La mission principale de l’Hébergement Temporaire chez l’Habitant (HTH) est de mettre en relation d’une part, les hébergeurs qui disposent d’une chambre inoccupée et meublée et d’autre part, les jeunes en recherche de logement pour une nuit, une semaine ou plus à proximité de leur lieu de travail, de stage ou de formation.

Les objectifs

  • Pour les hébergeurs : louer, sur de courtes périodes, une chambre meublée ou une annexe indépendante inoccupée.
  • Pour les jeunes : bénéficier d’un encadrement et d’une présence mais aussi d’un hébergement à un coût limité.

Le public

  • Les hébergeurs : Tous les propriétaires disposant d’une chambre meublée ou annexe indépendante et équipée (chambre, cuisine et sanitaires) peuvent devenir hébergeurs.
  • Les jeunes : Ce service s’adresse à des jeunes de 15 à 30 ans en priorité en apprentissage mais aussi en emploi, en stage, en formation professionnelle et qui souhaitent se loger sur une courte durée en alternance (par exemple de 1 à 2 semaines par mois), quelques nuits le temps de trouver son logement, quelques mois le temps d’un stage d’études ou d’une formation.

Le fonctionnement
Le tarif est unique : 15€ la nuitée (17€ en période hivernale) et dans une limite de 250€ par mois (270€ en période hivernale).
L’association assure la mise en relation entre hébergeurs et hébergés et garantit un suivi de la cohabitation.
Pour intégrer le dispositif, chaque partie doit adhérer à l’association AILES et verser mensuellement une participation à l’accompagnement social. Une convention fixe les conditions d’hébergement. Le préavis est d’1 nuit.

Vous souhaitez en savoir plus et rencontrer un professionnel de ces dispositifs ?
Contactez l’association AILES
tissages chez ailes29.org
Tél : 02.98.44.45.18

Un professionnel sera présent à Saint-Pol-de-Léon le mardi 23 août sur le marché et lors du forum des associations le samedi 3 septembre.

MAJ 4 août 2022 par Communication