Lutte contre le frelon asiatique

Conseils pratiques

Le frelon asiatique est une espère invasive introduite accidentellement en France en 2004. Depuis, il s’est rapidement installé sur la majorité du territoire français et est maintenant solidement implanté en Bretagne.

Une aide financière pour la destruction des nids
Dangereux pour l’homme et pour la biodiversité, la destruction des nids s’opère de septembre à décembre.

La ville propose une prise en charge financière aux particuliers pour la destruction de nid à hauteur de 50 % dans le cadre d’un conventionnement avec une entreprise agréée.

La participation est plafonnée à :

  • 10 € pour un nid primaire (reine seule),
  • 20 € pour un nid jusqu’à 2,5 m
  • 40 € pour un nid au-delà de 2,5 m.

Ces 3 derniers mois, 24 interventions ont permis la destruction de nids sur la commune.

Campagne de piégeage

Le piégeage se poursuit jusqu’à décembre afin de capturer les futures reines fondatrices avant l’hivernage. Il faut faire le tour des bâtiments (hangars, cabanes des enfants, etc.) et installer des pièges pour identifier d’éventuels nids.

Conseils pour fabriquer son piège

1. Tailler une croix de 2 cm à 1/3 du haut d’une bouteille, puis repousser les pointes vers l’intérieur de la bouteille (sans les plaquer).
2. Ajouter un mélange composé de 1/3 de bière, 1/3 de vin blanc (l’alcool repousse les abeilles et bourdons) et 1/3 de sirop de fraise, cassis ou grenadine qui attire les frelons. Le mélange est à renouveler tous les 7 à 15 jours.
3. Accrocher le piège en plein soleil pour favoriser l’évaporation et attirer les frelons et à hauteur d’homme afin de le relever facilement.

MAJ 23 octobre 2019 par Communication